Expositions

Membres de l’équipe : François Vanhille (responsable), Diane Dorgeot, Perrine Hourlier, Kévin Picard, Victor Schall.

Il s’agit de rompre avec le modèle institutionnalisé d’une culture présentée comme accessible à tous, qui a pour slogan « Tout est permis, tout est possible » mais qui ne s’adresse en définitive qu’à l’artiste de commande. En mettant le focus sur des artistes à découvrir, qui œuvrent en dehors des sentiers battus, CIDERAL, se met en quête d’investigations autour de l’art, tel qu’il est vécu par des jeunes, aujourd’hui, partenaires de sa démarche. Il s’agit aussi de démontrer que la démocratisation culturelle n’est échec que pour qui se pense comme solution auto-centrée, légitime, héritée d’une culture de barricades d’avant le Choc pétrolier, et non comme ce qu’est la jeunesse actuelle : force d’existence, individualité raisonnée et responsable, à la recherche d’une union libre avec le monde. Une individualité, ni indignée, ni révoltée, qui se défini en partage plutôt qu’en opposition, et qui aurait tendance à vouloir qu’on inscrive sur les frontons de la République, les mots responsabilité, équité, solidarité plutôt que liberté, égalité, fraternité.

Le Thème, la Programmation : le Sujet !
Une exposition, avec l’orgueil affirmé de s’adresser à tous et à quiconque, est en préparation : Femmes faîtes nous voir la vi(ll)e ! Titre institué par des femmes choquant la part de féminismes sommeillant dans le cœur des hommes ! Découverte du travail de deux jeunes femmes photographes avec une présentation basée sur le principe de l’itinérance, d’une frontière à l’autre, entre Campus et lieux choisis dans la ville. Cette itinérance sera traitée dans le cadre d’un parcours innovant, ponctué de surprises, à la fois inventives et contextuelles : une promenade urbaine, à tire d’« LL » entre vie et tram, en visa vie, et en deux par lieux. Dates et lieux se précisent à grands pas.

Pour chaque exposition une médiation culturelle sera mise en place, ce dans le but d’ouvrir le propos à un public toujours plus large. Ses modalités vous seront décrites dans « cépages ».

L’ensemble des rencontres, échanges et expériences vécus par les adhérents au sein de l’association CIDERAL seront enregistrés sur différents supports (vidéo, photographies, recueil d’impressions et sensations sur livres d’or, etc.) pour permettre leur transmission à l’ensemble des étudiants de l’Université de Reims Champagne-Ardenne et à des fins d’archivage pour les futurs membres de CIDERAL.