Thomas HOCHMANN

Directeur adjoint
Professeur de droit public
Directeur de l’Institut Rémois de Droit Approfondi
Responsable du MASTER I « Droit public »

Président de la section disciplinaire du Conseil académique compétente à l’égard des enseignants-chercheurs

Publications en ligne

Curriculum vitae

adresse electronique

 Publications récentes

  • Liberté d’expression

« Lutter contre les fausses informations : le problème préliminaire de la définition », Revue des droits et libertés fondamentaux, 2018, chron n° 16.

« Blagues racistes et blagues sexistes : éléments pour une théorie juridique », Archives de politique criminelle, n° 40, 2018, pp. 41-53.

« La réécriture de l’article 24 bis : généalogie d’une étrangeté », in Nathalie DROIN et Walter JEAN-BAPTISTE (dir.), La réécriture de la loi du 29 juillet 1881 : une nécessité ?, LGDJ, 2017, pp. 105-115.

« Pas de lunettes sous les œillères : le Conseil constitutionnel et le négationnisme », Revue des droits et libertés fondamentaux, 2017, chron. n° 3 (30 000 signes).

« De la bière et des nazis : la liberté de manifestation en Allemagne », Jus Politicum, n° 17, 2017, pp. 567-582.

 

  • Droits fondamentaux (hors liberté d’expression)

Thomas HOCHMANN et Jörn REINHARDT (dir.), L’effet horizontal des droits fondamentaux, Paris, Pedone, 2018, pp. 119-148.

« La migration de l’effet horizontal des droits fondamentaux de l’Allemagne vers l’Afrique du sud », in Elizabeth ZOLLER (dir.), Migrations constitutionnelles d’hier et d’aujourd’hui, Paris, Editions Panthéon-Assas, 2017, pp. 167-181.

« Le mariage est une prison (obs. sous Cour eur. dr. h., arrêt Babiarz c. Pologne, 10 janvier 2017) », Revue trimestrielle des droits de l’homme, n° 112, 2017, pp. 1005-1015.

« Aspects allemands du droit de la recherche biomédicale », Revue des droits de l’homme, n° 12, 2017 (20 000 signes).

« Allemagne : le burkini à front renversé », Constitutions, 2017, pp. 631-634.

 

  • Droit constitutionnel (hors droits fondamentaux)

« La thèse de la retraite politique forcée (Giscard, le beurre et l’argent du beurre) », in Antoine Chopplet et Thomas Hochmann (dir.), Les anciens présidents de la République au Conseil constitutionnel. Un bilan, Reims, EPURE, 2018, pp. 134-169.

« La communication de la Cour constitutionnelle allemande », Annuaire international de justice constitutionnelle, 2018, p. 17-29.

« Discours du Vélodrome d’Hiver, J. Chirac, 16 juill. 1995 », in Wanda MASTOR, Julie BENETTI, Pierre EGEA et Xavier MAGNON (dir.), Les Grands discours de la culture juridique, Dalloz, 2017, pp. 640-647.

« Motivation et justice constitutionnelle : le modèle allemand », Nouveaux cahiers du Conseil constitutionnel, n° 56, 2017, pp. 23-31.

« La liberté idéologique des partis politiques », in Julie BENETTI, Anne LEVADE et Dominique ROUSSEAU (dir.), Le droit interne des partis politiques, Mare et Martin, 2017, pp. 33-55.

 

  • Théorie du droit

« Sans le normativisme, la sociologie du droit n’est rien. Hans Kelsen, critique de Eugen Ehrlich », in Soulef Ayad-Bergounioux et al. (dir.), Les logiques du droit : autour des formes de légitimation du pouvoir, Mare et Martin, 2019, p. 59-77.

« Protéger les violations de la Constitution : le Fehlerkalkül d’Adolf Merkl », in Arnaud LE PILLOUER (dir.), La protection de la Constitution, la protection par la Constitution, LGDJ, 2018, pp. 115-125.

« Y a-t-il une loi dans ce tribunal ? ‘Radicalisation autodestructrice’ à propos de l’interprétation », in Anna ARZOUMANOV, Arnaud LATIL et Judith SARFATI LANTER (dir.), Le démon de la catégorie, Retour sur la qualification en droit et en littérature, Mare et Martin, 2017, pp. 23-45.